• Souvenirs Ferroviaires !

    Bonjour, chers lecteurs et amis !

    Alors voilà un nouvel article, cette fois sur mes souvenirs liés aux trains réels. Aussi loin que je remonte dans ma mémoire, j'ai été passionné de trains, il m'arrivait d'aller à la gare la plus proche pour les regarder passer. Je n'avais pas encore d'appareil photo, et les appareils numériques étaient loin d'être aussi accessibles (en terme de prix) qu'aujourd'hui... A tel point que j'ai fait mon stage de 3ème à la SNCF, en gare de Grenoble ! Et je me souviendrai toujours de ce trajet en cabine, dans une BB 63000... une locomotive diesel de manœuvres aujourd'hui en fin de carrière.

    Souvenirs Ferroviaires !



    J'aime toujours prendre le train... Si possible de jour, et je fais toujours en sorte de me placer côté fenêtre, pour voir à la fois le paysage et les trains que l'on croise ou dépasse... ainsi que les infrastructures. Je me souviens de ces temps lointains où, en vacances chez mes grands-parents, je passais des heures le long de la voie ferrée reliant Grenoble à Valence, en quête du « Catalan » Talgo, tracté par une BB 67000, ou bien des fameuses RGP modernisées, blanc/jaune ou blanc/rouge ! Et mon bonheur était décuplé au passage d'un train de fret...

    Souvenirs Ferroviaires !



    Plus tard, je passais souvent mes samedis à Grenoble, plus précisément à la gare, ou bien le long de l'ancienne voie ferrée desservant autrefois le quartier de la Capuche (et ses embranchements particuliers : Neyrpic, le MIN, plusieurs ferrailleurs, …) A l'époque, je n'avais que des appareils photo jetables, que je faisais développer chez Schlecker (des petits magasins faisant office de droguerie). Mon premier voyage à l'étranger depuis longtemps fût couronné de succès : j'ai vu une ancienne gare (Bingen, près de Sigmaringen), un autorail, et un train de marchandises local !

    Souvenirs Ferroviaires !



    Avant d'entrer à la Marine Nationale, j'ai été passer quelques temps en Bretagne. Je suis revenu sur Grenoble en train... N'appréciant pas plus que cela le TGV, j'avais choisi un trajet par le défunt « Rhône-Océan », un train de nuit reliant Quimper à Lyon... et passant par le centre de la France. Je me souviendrai toujours de ces 14 heures de voyage , en places inclinables, du changement de locomotive à Tours (la ligne n'étant plus électrifiée ensuite), d'une magnifique révérence à Saincaize et son cimetière d'autorails... A ce moment là, on aurait pu passer le générique de la série X-Files, ça aurait fait ton sur ton.

    Souvenirs Ferroviaires !



    Ensuite, ma passion des trains était « en sommeil », du fait de l'inactivité professionnelle, puis de nombreux déménagements... Mais c'était toujours en moi. C'est donc revenu récemment ! Et j'en suis bien satisfait. En attendant la réception de mon coffret, je rêve sur Internet, notamment sur le site de Carl Arendt...

    A bientôt pour de nouvelles aventures !

    Antonin « Troll ».


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :