• Projet de Réseau en HO - Chemin de Fer des Vallées aux Lutins

    Eh bien, ce projet de réseau signe mon retour dans le petit monde du train miniature ! Alors laissez-moi vous en parler, chers lecteurs et amis. Fermez les portières, attention au départ ^^

     

    Je vous parle ici d'un petit chemin de fer tout à fait imaginaire, dont l'action pourrait se passer quelque part en Lorraine ou en Alsace, vu le côté "germanique" assumé du matériel roulant. Alors admettons qu'il faudra un bâtiment de gare compatible avec ce même style !

     

    En tout cas, cela prendra la forme d'un réseau de type "Inglenook Sidings", donc avec une voie unique se divisant en trois branches, lesquelles branches permettront le chargement et le déchargement des marchandises prenant le train... Ainsi que, pour une des trois, la montée et la descente des rares passagers prenant le petit autorail ! Je vous ai déjà montré un schéma de ce genre de réseau plus tôt aujourd'hui, alors inutile de me répéter ^^

     

    La structure sera simple au possible : contreplaqué de 10 mm d'épaisseur, 1.50 x 0.30 mètre environ, renforcé par des tasseaux aux bords et des entretoises, le tout prenant place sur deux tréteaux !

     

    La voie sera bien évidemment celle du coffret et ses ajouts, collée ou clouée sur le support. Vous me direz, mais pourquoi ne pas changer de voie ? Tout simplement pour m'épargner la corvée d'un ballastage manuel ! J'ai déjà suffisamment essayé cela sans réussir auparavant... Donc la voie sera la voie C-Gleis de Trix.

     

    Pour ce qui est des bâtiments, il y aura donc une petite gare, avec une partie marchandises, peut être une ou deux maisons de style lorrain ou alsacien (ni trop grandes, ni trop petites, genre villa), ainsi que des accessoires, comme des marchandises diverses près des voies de débord, quelques véhicules...

     

    En termes de décor, ce sera simple : de l'herbe en flocage dans la partie gauche du réseau (origine de la ligne), qui se transformera progressivement en zone sableuse/gravillonneuse, aux abords de la gare. Quelques arbres et buissons épars, une route et un passage à niveau, et ça ira bien !

     

    L'exploitation du réseau sera entièrement analogique et manuelle : ne me parlez pas de va-et-vient, de moteurs d'aiguillages, de signalisation lumineuse, ou encore de DCC ! Je ne tiens pas à m'embêter avec ça. Ce n'est qu'un réseau de manœuvres en voie unique, à basse vitesse, donc on peut penser que le cantonnement est tout simplement téléphonique, d'une gare à l'autre.

     

    Alors, une fois la réalisation finie, il sera bien temps de jouer ! Et croyez bien que je m'en donnerai à cœur joie. Tantôt je ferai entrer une courte rame sur le faisceau, tantôt je la ferai repartir, et ensuite l'autorail prendra sa place... Et ainsi de suite ! Me connaissant, je serai bien capable d'y passer des journées entières (voire des nuits...) si je ne travaille pas dans un avenir proche !

     

    Et c'est tout ce qui compte, le plaisir personnel du fan de trains, pas vrai ?

     

    En tout cas, j'ai hâte de m'y mettre, mais pour cela, il va falloir que ma situation soit clarifiée (travail ou pas, logement plus grand, et surtout, ailleurs...) Je vous tiendrai au courant de chaque avancée de la situation ferroviaire !

     

    Si vous souhaitez me contacter pour une remarque, un conseil, ou tout simplement pour parler "trains", n'hésitez pas, le formulaire de contact en haut à gauche de votre écran, dans le menu, est fait pour ça !

     

    Bon dimanche à vous tous ! Au plaisir de vous lire ;)

     

    - Antonin


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :